• Dessin et peinture - vidéo 1531 : Peindre un paysage de montagne avec glacier - peinture à l'huile.

     

     

    Quelques conseils pour peindre un paysage 1:

     

    1- LE CHOIX: Les couleurs ou l'évocation d'un souvenir passé qu'il suscite, ne doivent pas être uniquement les critères qui définissent le choix d'un paysage.

    Il faut se demander comment les éléments vont se combiner entre eux.

    Le spectateur ne se retrouvera dans ce paysage que si l'on arrive à transmettre une émotion. Les détails qui s'avèreront peut-être inutiles ne viendront que plus tard.

    Les éléments seront organisés les uns par rapport aux autres, pour occuper leur place dans la composition.

    2- NE PAS HESITER A RECOMPOSER : Le puzzle qui se met en place avec ses différents éléments doit être harmonieux. L'équilibre du tableau est essentiel.

    3- LES 3 PLANS SUCCESSIFS: La peinture doit occuper l'espace en volume et profondeur, d'où la nécessité de composer un premier plan, un plan intermédiaire et un arrière-plan.

    S'appuyer sur la règle des tiers pour placer le centre d'intêret sur des lignes de force. Le premier plan va attirer le regard, mais le spectateur doit pénétrer dans le paysage comme pour un balade visuelle en le parcourant et en traversant les plans successifs.

    Eviter les chemins centraux, en perspective, qui ne font que traverser la composition. 

    Le nombre d'or, par laurentsaintgermain

     

    Penser à la direction de la lumière pour placer les valeurs claires et obscures.

    4- ETRE LOGIQUE: Tout ce que nous observons subit une déformation visuelle avec la distance. Plus l'objet est loin du regard plus il paraît petit et flouté. Le peintre doit rendre cette illusion.

    5- SUGGERER: Les motifs, plutôt que de rentrer dans la précision souvent figée et maladroite.

    Un des intérêts de l'aquarelle est de donner une liberté d'impression par la méthode "humide sur humide", où les couleurs diluées se floutent et s'entremèlent.

    Commentaires sur la vidéo

    Si l'on applique ces quelques conseils à la précédente vidéo, on entrevoit la formation des 3 plans:

    - L'arrière-plan se compose d'un ciel bleuté légèrement nuageux (bleu outremer et blanc), mais surtout de ce massif montagneux enneigé d'un gris bleuté à la tonalité changeante en fonction d'une lumière qui vient de la droite, où la présence de végétation sur les berges du lac le change en un gris vert. Surfaces rocheuses et glacier blanc légèrement bleuté avec une pointe de jaune dans le blanc lumineux, alternent et dominent:

    - Le plan intermédiaire qui débute au niveau du lac d'un bleu turquoise se poursuivant par la présence sur sa rive droite d'une partie arborée de mélères composée d' un mélange de noir, de vert et de bleu. Les mélères de la rive gauche sont peints avec l'association foncée de noir, de brun, de vert, et de bleu. Jouer avec les proportions de ces différentes couleurs de base pour donner du volume à la végétation positionnée, en partie, à contre-jour (ajouter par exemple du vert de hooker et du jaune de cadmium pour rendre plus éclatante la végetation de bordure et le feuillage de ces arbres).

    - Le premier plan est plus détaillé, on distingue nettement les herbes de la rive droite, associée à quelques fleurs colorées qui parsèment le plan situé autour de l'observateur. 

     

    Annonce + GIF Animé " M E R C I " ....

     

    A SUIVRE......

     

    « Dessin et peinture - vidéo 1530 : Peindre des arbres sans utiliser de pinceau - peinture acrylique.Dessin et peinture - vidéo 1532 : Un arbre en fleurs sous un ciel orageux - peinture à l'huile ou acrylique. »
    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter