• Le développement du pastel tout au long de l'histoire de l'art est lié à la conquête de ce mode de peinture, considéré depuis comme un art indépendant et pas seulement comme un complément de la peinture classique à l'huile ou à l'aquarelle. le nom " pastel" vient du mot pâte auquel l'on a ajouté des pigments en poudre et une gomme pour lier le tout. 
    Ce bâtonnet va être utilisé comme un moyen rapide pour appliquer de la couleur sur un dessin pour donner du volume aux compositions et se rapprocher de la réalité.

    ,

                      Le Concept

    Le pastel est un médium pictural qui s'est avéré attrayant pour de nombreux artistes, à la fois par sa luminosité et l'intensité de ses couleurs, en raison de la forte proportion de pigment que les bâtonnets contiennent, mais aussi par la simplicité de son utilisation, car il ne nécessite pas de palette, de pinceaux ou des diluants spécifiques. 

    Il permet de peindre rapidement, car il n'est pas nécessaire d'attendre le temps du séchage ( aquarelle ou peinture à l'huile ).Cette peinture vous permet également d'effectuer des traits fins, mais aussi la réalisation de glacis, du travail d'empâtement avec des couleur

    Composition

    Qu'est-ce que le pastel ?

    Pastel est composé de pigment pur, plâtre ,craie ou gypse et de colle ou gomme. Le bâtonnet de pastel tendre est composé de pigments en poudre liés par une certaine quantité de gomme. Extérieurement, il ressemble à un bâtonnet de craie, mais en plus velouté et tendre.

    Ce bâtonnet permet d'exécuter des oeuvres sur papier, notamment, qu'on appelle des pastels. L'artiste qui travaille au pastel est appelé pastelliste.

    ^

    Quels supports utiliser ?

    Tous les supports de papier sont bons, pourvu qu'ils ne soient pas lisses et trop légers.

    On doit se préoccuper surtout de la surface du support qui doit être capable d'accrocher la poudre de pastel, et de sa teinte.

    Le papier aquarelle convient également. On peut teinter le papier par l'application de lavis.

    Pour résumer :

    Supports traditionnels
    Tous les papiers d'art préparés pour le pastel conviennent. Ils sont très nombreux et chaque artiste doit faire des tests pour trouver les supports qui lui correspondent.
    Autres supports

    Illimités! Bois contreplaqué, aggloméré, carton, papier kraft d'emballage, papier de soie, toile, etc... Matériaux détournés au gré de l'imagination. Surfaces préparées à l'aide d'apprêt, etc... 

                                                           

                          
                Papier graphique couleur pastel Sticks 
                     
                                                                                                                                                                                  
    Up
          
              
            

                                 
                                                          (Cliquez sur l'image pour agrandir) 
                                          Portrait réalisé au pastel sur canson type de papier gris
                                                                                                                                                                     
            

     

                                                

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Dessin et peinture - vidéo 1414 : Comment peindre des coqs, à la peinture à l'huile et au couteau?

    Dessin et peinture - vidéo 1414 : Comment peindre des coqs, à la peinture à l'huile et au couteau?

    Dessin et peinture - vidéo 1414 : Comment peindre des coqs, à la peinture à l'huile et au couteau?

     

    Dessin et peinture - vidéo 1414 : Comment peindre des coqs, à la peinture à l'huile et au couteau?

     

    Dessin et peinture - vidéo 1414 : Comment peindre des coqs, à la peinture à l'huile et au couteau?

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Gorse Fire

    La culture sur brûlis est une méthode traditionnelle qui provoque la déforestation au profit de la pratique du nettoyage par le feu, permettant une exploitation intensive mais éphémère de la terre (cultures et pâturages) en menaçant l'équilibre écologique et la biodiversité, tout en fournissant rapidement de la pâture pour le bétail. Les vagues de sécheresse peuvent rendre incontrôlable ces incendies non maîtrisés. 

    Dessin et peinture - vidéo 1412 : Après la pluie, le beau temps - paysage à la peinture à l'huile.

    Le choix des couleurs s'est avéré difficile pour la réalisation de l'arc en ciel ( toutes les couleurs  du spectre y sont représentées ). La gamme de couleurs nécessitait donc l'utilisation de quelques couleurs de base ( jaune winsor, bleu de cobalt, rouge cramoisi et violet ) et produiraient par chevauchement les couleurs complémentaires ( orange, vert et indigo ).

    La peinture est appliquée, pour le ciel, au pinceau plat n°12, par une série de «frottis» et au pinceau N°0, pointu et éffilé, pour la végétation, avec les 4 couleurs initiales et du "white spiri"t comme diluant.

     

     

     

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  Les étapes de la réalisation du tableau:


    Cours de peinture en ligne gratuit par renemilone

    Réalisation d'une peinture selon la technique ancienne, de la détrempe et du glacis.

    Cette technique est assez longue qu'on ne peut pas peindre sur le motif certains sujets, qui subiraient des modifications dans le temps. Dans notre cas, les roses se seraient fanées durant la réalisation du tableau.

    Le sujet est créé puis photographié. La photo est ensuite, améliorée avec Photoshop.

    Le dessin est réalisé au fusain, de manière très réaliste et incluant toutes les ombres et les lumières. Il est ensuite fixé avec un fixatif pour permettre à la peinture de ne pas se salir de fusain.

    La première couche est appliquée très opaque, faisant bien ressortir tous les détails, les ombres et les lumières. Le tableau doit être parfait, comme s'il était terminé, mais en noir et blanc.

    La couleur est ensuite appliquée en couches successives, très transparentes et en laissant bien sécher entre chaque couche. Le travail de l'artiste consiste à colorer le tableau, tout en contrôlant les couleurs et les valeurs.

    Le nombre de couche peut être supérieur à 10. Il doit y avoir autant de couche qu'elles seront nécessaires pour obtenir le résultat final souhaité.

    Voici une diaporama des étapes :

    Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire